Filtrer par

Filtre en cours :

  1. Supprimer cet élément Epaisseur de la combinaison: 5/4/3 mm
  2. Supprimer cet élément Fermeture de la combinaison: Zip dans le dos (Backzip)
  3. Supprimer cet élément Taille: Taille Femme 12 (XL)
  4. Supprimer cet élément Marque: NeilPryde
Casque Gath Eva Hat (Jaune)
Impeccable pour diverses raisons
Après une opération pour une exostose à l'oreille, mon orl m'avait recommandé de porter un casque, plutôt que des protections en silicone,et depuis, l'hiver, je porte tout le temps le casque. En plus de protéger mes oreilles, il me protège du froid, des coups potentiels (encore plus recommandé de nos jours avec les spots sur-chargès de snis qui polluent tous les spots), ou si vous surfez souvent sur du reef... Un peu deconcertant lors des 1eres sessions, mais ont s'y fait vite et c'est loin d'être un cadget Je recommande à 100% pour l'hiver et les riders de cailloux Enjoy
Adsam
Horaires
Expédition rapide
 

Combinaisons de surf

Toutes les combinaisons de surf sont en fait muli-sport, vous pouvez pratiquer le longe-côte, la planche à voile, le bodyboard, le kite et tous les autres sports aquatiques. En fonction de la période de l'année et/ou de votre lieu de pratique, vous pouvez choisir une combinaison de surf épaisse en 5/4/3mm ou une combi fine en 3/2mm. N'hésitez pas à utiliser les filtres pour affiner votre recherche, vous pouvez choisir une ouverture classique dans le dos par exemple ou une combinaison front-zip (Zip devant). Si vous ne savez pas quelle combinaison de surf choisir, nous vous invitons à lire notre explication en bas de page.

En savoir plus...

Aucun produit ne correspond à la sélection

La categorie Combinaisons de surf a une note moyenne de 4.8/5 avec 103 avis

Comment bien choisir sa combinaison de surf ?

Le premier critère et le plus important sur une combinaison de surf est l'épaisseur du néoprène. Pour le surf ou le longe-côte en hiver, on va souvent préférer une 5/4/3 mm et en été une 3/2 mm. Ces chiffres représente les zones, par exemple quand on dit une intégrale 5/4/3, c'est 5mm d'épaisseur sur le torse et le dos pour avoir le plus de chaleur, puis 4mm sur les jambes et enfin 3mm sur les bras pour avoir plus de souplesse lors des mouvements.
En Bretagne pour le surf, avoir une seule combinaison pour toute l'année serait une 5/4/3mm. Les moins frileux ou ceux qui ne font pas du tout dans l'eau l'hiver pourront choisir une 4/3mm. En été on peut aussi avoir une 3/2mm que ce soit en intégrale ou shorty (manches courtes et jambes coupées).
Ceux qui vont longtemps dans l'eau en décembre/janvier/février vont aussi aimer les nouvelles 6mm.

Dans la grande majorité des cas, l'épaisseur d'une combinaison est noté au bout de la manche :

Combinaison de surf 5/4/3 mmCombinaison de longe-cote 4/3 mmCombinaison 3/2 mm

Le second critère est le type de fermeture de la combinaison. Nous aurons deux grandes familles, la back-zip et le front-zip (Aussi appelé chest-Zip).
- Une combinaison de surf Backzip a une fermeture dans le dos, c'est le type de combinaison le plus vendu. Elle est plus simple à mettre et les prix sont généralement inférieurs aux autres.
Il existe deux versions, une sans barrière derrière le zip et une avec, cela s'appelle un soufflé. Les versions avec soufflé permettent de bloquer les entrées d'eau par le zip et sont donc plus chaudes. C'est une gamme au dessus des versions "standard".
Souvent les gens comparent la backzip et la frontzip affirmant que les premières sont moins bien, moins chaudes, mais ils se trompent car les backzip avec soufflé sont aussi chaudes. Le raccourçi est souvent un peu rapide.

Combinaison de surf backzip normaleCombinaison backzip avec souflé

- La combinaison de surf Frontzip a une fermeture devant au dessus du torse, elle est placée assez haute pour ne pas géner les mouvements. Il y a deux type de frontzip, la "normale" où c'est fermé d'un côté, c'est ce qu'il se fait le plus souvent, et la version "Freezip" où le col s'enleve par devant entièrement. La premiere version est en théorie plus chaude car cela peut limiter plus les entrées d'eau en cas de grosse chute dans l'eau, et la seconde permet d'écarter plus le col et donc de l'enfiler plus facilement, on a plus besoin de se déhancher.
La combinaison frontzip commence souvent en milieu de gamme puis haut de gamme.
Mise à part la chaleur gagnée par ce type de fermeture, en n'ayant plus de fermeture éclair dans le dos, on regagne en souplesse comme un zip n'est pas extensible.

Combinaison de surf avec la fermeture devantCombinaison avec le zip ouvert

Il existe aussi quelques combinaisons sans zip (Zipless), mais le col se détend un peu plus facilement avec le temps et restent encore très minoritaires voir inexistant chez beaucoup de marques.

Une combinaison de surf va donc se choisir par son épaisseur en fonction de son sport, lieu et temps d'usage, puis par type de fermeture en fonction de son envie et son besoin. La combinaison 5/4/3 mm en backzip sera la plus vendue dans le grand-ouest et  le nord de la France, alors que dans le sud-ouest cela sera plus souvent une 4/3mm.

Ce n'est pas terminé ! Il y a aussi d'autres critères pour affiner sa recherche de combinaison de surf, ce n'est pas obligatoire de tout savoir pour l'achat de sa première combinaison, mais si vous pratiquez souvent cela peut être un plus.

- Les coutures sur le néoprène : les deux principales sont le flatlock et le GBS (Glue and blindstiched).

Les coutures flatlock sont cousues à plat, c'est une facon de coudre optimisée pour éviter de perdre la souplesse des panneaux néoprène. C'est maintenant la base, on les retrouve très souvent sur les combinaisons 3/2 et 4/3 d'entrée de gamme.

Coutures d'une combinaison flatlock

Les coutures GBS, c'est aussi en français ce qu'on appelle cousues-collées. Toutes les 5mm (5/4/3 et 5/4) sont GBS, cela permet d'éviter les entrées d'eau par la jonction des panneaux. Le néoprène est trop épais pour les machines à coudre pour faire du flatlock, on est donc obligé de coller les panneaux pour ensuite de faire les coutures. C'est plus haut de gamme que le flatlock.

Coutures cousues et collées

Les combinaisons de surf plus haut de gamme peuvent avoir aussi par dessus les coutures GBS du liquid tape (Cela peut s'appeler différemment en fonction des marques). C'est un isolant à base de caoutchouc qui bloque complètement les entrées d'eau des coutures, on gagne en chaleur. Selon la qualité les coutures des combinaisons ne sont pas forcemment recouvertes à 100% car on reperd un peu en souplesse, donc le liquid tape est mis sur les zones qui ont le moins besoin de souplesse, cela dépend du choix des fabricants sur leurs différents modèles.

liquid tape sur une combinaison de surf

Certaines marques, au lieu de mettre du liquid tape intérieur, préfère mettre du tape intérieur, c'est le plus souvent une bande néoprène collée sur la longueur des coutures.

Tape interieur

- Le panneau avant et arrière d'une combinaison (torse et dos) peut aussi avoir deux versions, la plus commune est avec un panneau en fine mesh, c'est du néoprène lisse à l'extérieur. Cela permet d'avoir moins d'eau qui s'imbibe et surtout de mieux couper le vent. Cela peut donc être bien pour la planche à voile, mais a moins d'intéret en bodyboard. Avant toutes les combinaisons étaient fait ainsi.

Panneau en fine mesh sur une combi

Mais avec l'amélioration du néoprène on voit de plus en plus de panneau "normaux" comme le reste de la combinaison. L'avantage est le gain de souplesse mais la différence entre ces deux systèmes devient de plus en plus "kif kif" en terme d'usage.

Panneau normal

- La "moumoute" à l'intérieur de la combinaison de surf, souvent appelé polypro intérieur permet un gain de chaleur (ou des marques peuvent donner un nom spécifique à eux, comme prolimit qui appelle ca le zodiac par exemple). A la base c'est du jersey qui recouvre le néoprène sur la totalité de la combinaison, et les hauts de gammes ont en plus du polypro au niveau de la poitrine, voir sur le dos et même des fois jusqu'aux genoux. Cette matière permet d'avoir moins d'eau qui s'imprègne, et donc de chauffer plus vite et aussi plus longtemps. On a même l'impression que la combinaison est sèche quand on la retire.

Polypro - moumoute dans la combinaison de surf

- Les renforts à l'intérieur sur les croisements des coutures : Maintenant toutes les combinaisons en possèdent, ce n'est plus vraiment un critère pour faire son choix, on le précise tout de même dans les fiches (et des fois on oubli :D)

Renforts sur les coutures

- Les renforts des genoux : Toutes les combinaisons les possèdent maintenant, soit c'est un néoprène renforcé, soit du supratex collé par dessus. Cela revient au même maintenant, c'est pour améliorer la longévité de la combinaison avec les frottements.

Les genoux protégés

- Les fermetures éclairs aux poignées et aux chevilles : Certaines rares combinaisons possèdent ce type de fermetures supplémentaires, cela permet d'enfiler un peu plus facilement la combinaison quand on a du mal avec les autres. En longe côte, certaines personnes les préfèrent, mais on peut très bien faire sans.

Comment choisir sa taille de combinaison de surf ?

Chaque marque possède sa propre grille de taille mais cela commence à se ressembler de plus en plus. Le critère le plus important n'est pas vraiment la taille mais le poids.
Imaginez que vous faites 1m80 mais 62kg, une combinaison de surf en taille M conviendrait souvent en hauteur, mais elle serait beaucoup trop large, donc vous aurez froid car de l'eau va rentrer en continue à l'intérieur. Il vaudrait mieux donc prendre une S, car elle va mieux coller partout à la peau, tant pis si ils manquent 2/3 cm sur les poignées et chevilles ce n'est pas vraiment là que vous allez ressentir le froid, et surtout si vous mettez des chaussons et des gants il n'y aura plus de peau qui touchera l'eau.
Le but d'une combinaison néoprène, c'est qu'elle va s'imbiber d'eau et il y aura une fine couche sur votre peau. Comme l'eau ne va pas circuler, c'est votre corps qui va la rechauffer et vous allez ensuite garder votre chaleur du corps.
Et si on prend l'exemple d'une personne qui fait 1m65 et 90kg, elle ne pourrait mettre une S qui correspond à ca taille car elle sera trop serré niveau morphologie, on ne pourra pas la fermer, il vaudrait mieux pour une L ou plus selon la combinaison.
C'est donc bien le poids qui est le plus important car il donne une idée de la morphologie.

Grille de taille des combinaisons de surf Roxy

En homme c'est des tailles standard de type S, M, L, XL avec souvent des demi-tailles. En femme c'est avec des chiffres paires 8,10, 12 etc.. Cela vient du système anglais et américain, 8 correspond la plus part du temps à du S, mais il faut vraiment utiliser le tableau de taille affiché sous les photos de la combinaison dans nos fiches produits pour vérifier sa taille.
Et si vous avez du mal à savoir votre taille, envoyez-nous un email ou appeler nous au téléphone, nous allons vous aider sans souci !

Comment mettre une combinaison de surf ?

Une combinaison de surf peut se mettre à sec, pas besoin de talquer ou de savonner pour l'enfiler.

1- On enfile les pieds, on place bien dès le debut les genoux sans laisser de plis sur le néoprène, si vous voyez que les protections de genoux sont trop bas, c'est mal parti, il faut remonter correctement le néoprène.

2- Une fois les genoux bien placés, on remonte sur les cuisses toujours en faisant attention de bien remonter le néoprène et on arrive jusqu'aux fesses. C'est un peu comme mettre un collant (Désolé les hommes !)

3- Si vous n'avez pas de plis sur le bas du corps c'est parfait ! On peut continuer à mettre jusqu'à la poitrine, sinon revenez aux jambes pour bien les recaler, c'est très important sinon la combinaison sera trop basse et vous allez penser qu'elle est trop petite alors que ce n'est pas le cas.

4- On file les bras l'un après l'autre, on sort une main, puis on refait le meme principe que pour les jambes en faisant remonter cette fois le néoprène jusqu'au coude puis jusqu'à la premier épaule. Une fois qu'un bras est bien mis et peut enfin faire le second bras. N'essayez pas de mettre les deux bras en même temps comme on le ferait pour un pull. Si vous avez une combinaison de surf frontzip, il faut d'abord enfiler le bras qui est positionné du côté le plus ouvert du col. (Et ca sera aussi le premier à enlever pour retirer la combinaison)

5- Le néoprène est bien remonté au niveau des épaules, il n'y a pas de plis sur les poignées, on peut enfin remfermer la combinaison, pas besoin de se déhancher dans tous les sens, vous avez deux mains pour passer le zip en hauteur. Puis quand vous allez tirer la fermeture éclair vers le haut, mettez votre seconde main dans le dos sous le zip pour faciliter la fermeture (Comme on le fait naturellement pour une braguette, une main tient en bas et l'autre remonte le curseur)

Une combinaison doit être bien serrée, bien collée au corps, au début on peut penser qu'elle est trop petite, mais quand elle est neuve, il faut 2 à 5 sorties dans l'eau pour qu'elle se fasse à votre gabarit. Les personnes veulent souvent prendre une taille au dessus pour que ce soit plus facile à enfiler, mais c'est une belle erreur, de l'eau va rentrer en continue et vous aurez froid. Ne vous inquietez pas, si vous arrivez à la fermer, c'est que c'est la bonne taille, trop petit on ne peut pas la fermer si elle est bien enfilée comme expliqué ci-dessus.

Comment prendre soin de sa combinaison ?

Après chaque utilisation, il faut la rincer à l'eau claire. Evitez de la mettre à la machine à laver (ou faites le après la garantie :D) cela peut abimer les coutures et le néoprène. Si elle commence à sentir fort, il existe des nettoyants pour combinaison, c'est du bactéricide, on mélange dans l'eau et on laisse la combinaison 15/30 minutes dedans, puis on la met à sécher directement sans la rincer.

Pour faire sécher une combinaison, évitez de la mettre sur un cintre normal, comme elle sera mouillée elle va prendre du poids et donc le néoprène au niveau des épaules va se tasser et mal vieillir. Il existe des cintres spécialisés pour les combinaisons qui sont plus larges sur les épaules pour mieux répartir la charge, et il existe même des cintres avec un systeme chauffant !

Evitez aussi de la faire sécher en plein soleil, cela rigidifie le néoprène de la combinaison, le mieux du mieux est de la mettre à sécher à plat dans l'ombre dans un endroit sec. On a pas tous cette chance d'avoir la place prévue à cet effet, donc au moins pliée en deux sur la barre de soutien d'un cintre fera souvent l'affaire. On commence par la faire sécher à l'envers, ainsi si elle n'a pas totalement terminé d'être seche on l'enfilera moins mouillée. Puis ensuite on la retourne pour finir le séchage.

Et voilà vous savez quasiment tout sur les combinaisons de surf !